ACCUEIL I Contact I Mentions légales

Son église

L’église Saint-Sébastien

En automne

Jusqu’en 1856, la paroisse de GEISHOUSE dépendait de celle de Saint-Amarin. Depuis le 17ème siècle, le village disposait d’une chapelle qui était érigée dans l’actuelle rue du Ravin à la hauteur du N°9 (citée en 1674).

La construction de l’église paroissiale à été réalisée entre 1859 et 1862.

Le projet est attribué à Joseph LANGENSTEIN (architecte né à Ranspach et installé dans la vallée)

La particularité de l’église dans la région, c’est son clocher-mur à 3 baies. 

Le clocher abrite 3 cloches :

  • La petite et la moyenne ont été fondues en 1861, sous le règne de Napoléon III par BENDER-Frères à THANN.

Evêque de Strasbourg : André RAESS

Curé de Geishouse : Charles KINTZ

Maire de Geishouse : Jacques NEHR

Les deux cloches furent bénies le 28 avril 1861, après les vêpres.

La petite cloche : Sancta Marie O.P.N. Φ 0,64m ; Poids : 296kg.

Le parrain : Sylvère KIBLER

La marraine : Appoline GULLY

La moyenne cloche : Sanctus Sebastiani O.P.N. Φ 0,79m ; Poids : 365kg

Le parrain : Jean GULLY, veuf.

La marraine : Thérèse ZIEGLER, épouse Zacharie KIBLER.

  • le clocher                     La grande cloche a été fondue en 1885, par la fonderie F&A. CAUSARD à COLMAR.

Evêque de Strasbourg : André RAESS

Curé de Geishouse : P. SCHERRER

Maire de Geishouse : J.T. RUTLER

La cloche fut bénie le 6 septembre 1885, après les vêpres.

Sancte Joseph O.P.N. Φ 0,87m; Poids : 403kg

Le parrain : Jean-Thiébaut RUTLER, maire.

La marraine : Vve Marie SERRIER née WALCH, de THANN

La nuit                    L’église fut dédiée à Saint-Sébastien et à Saint-Vendelin.

Le mobilier date de la 2ème moitié du 19ème siècle, Il est de style néo-baroque et néo-classique.Intérieur

L’orgue a été construit par l’entreprise VERSCHNEIDER Jean-Georges et Nicolas de Rémering (Moselle) et installé en 1863.

Le buffet est sculpté et comporte une façade de tuyaux en étain.L'orgue

La console est tournée vers l’autel, elle dispose d’un double clavier et d’un pédalier.

Clavier I : RECIT de 54 notes, 5 registres.

Clavier II : GRAND-ORGUE de 54 notes, 8 registres.

Pédalier : 25 notes, 3 registres.

Les sommiers sont à gravures, la transmission par mécanique à équerres.

La soufflerie avec son réservoir à plis disposée dans le soubassement est actionnée d’origine par une pompe à bras, elle à été électrifiée dans la 1ère moitié du 20ème siècle.

La gestion du patrimoine de l’église est assurée par le Conseil de Fabrique présidé par Louis RINGENBACH

quartier de l'église